Mes péripéties nautiques

Course à pied, cyclisme... des sports essentiellement solitaires où je ne suis pas souvent confrontée aux autres. On pourrait penser que la natation, c'est le même topo. Pas tout à fait. La piscine, les vestiaires, on les partage. Et ça peut devenir assez loufoque, sympa, agaçant voire même énervant. Allez, venez, on va à la piscine !

1 - Les vestiaires

Après avoir délesté votre porte-monnaie d'en moyenne 5 euros (assez cher, à mon sens, en comparaison des $2.50/$3.00 de ma modeste piscine californienne), vous voilà prêt à affronter les vestiaires. Attention, ça peut être un vrai labyrinthe avec étapes à franchir.

Première étape commune à toute piscine française : on enlève ses chaussures. Vous allez me dire : encore heureux. Je suis bien d'accord. Mais figurez vous qu'aux USA, c'est un peu la fête. Aucune règle. Super Mommy/personal coach ne ratera JAMAIS une seule séance de sa chère progéniture future championne du monde de natation. On rentre donc, comme dans un moulin (souvent avec la famille complète), avec les baskets portés dehors et ce, jusqu'au bassin. Ca ne choque personne. Enfin, si, la petite Française que je suis !

Deuxième étape, le déshabillage. Aux USA, c'est bien simple : des bancs, des casiers, une cabine unique, au cas où. Pas de gêne, c'est normal et naturel. J'ai vite perdu mon côté pudique typiquement français et je m'y suis faite. Par contre, c'est en retrouvant les piscines françaises que je me suis sentie mal à l'aise.

Première piscine testée, c'était chemin tout tracé et gare à vous si vous dérogiez aux règles. Vestiaires femmes, une cabine avec double porte. On rentre d'un côté. On referme bien les 2 portes. On se déshabille. On sort de l'autre côté (en maillot, hein !). On met nos affaires dans le casier. Aucun banc. Cabine ou rien. D'ailleurs, je suis restée interloquée face à un avertissement affiché près des casiers. En gros, ça donnait ça : "Nous vous rappelons qu'il est interdit d'être nu ou partiellement nu dans les vestiaires sous peine d'être poursuivi pour exhibitionnisme, d'après l'article xxx-xxx-xxx du code pénal". WHAT??!! Couvrez ce sein que je ne saurais voir !

Et, à côté de ça, le personnel de nettoyage se promenait partout (douches / vestiaires / toilettes) sans aucune distinction de sexe. WHAT WHAT??!! Personnellement, je suis plus gênée par la présence d'un homme alors que je me promène en maillot de bain que d'une femme qui se déshabille à côté de moi.

D'ailleurs, 2e piscine, autre topo : vestiaires communs, hommes-femmes. Je comprends que ce soit pratique quand il y a des enfants mais, moi, ça me met mal à l'aise.

Dernière étape, affronter le pédiluve. Attention, une douche automatique peut être intégrée à cette étape. C'est la petite surprise qui vous fera atteindre le bassin avec une serviette déjà toute mouillée. Mais, ne vous inquiétez pas, on ne se fait avoir qu'une fois.

2 - Les maîtres-nageurs

Aux USA, on ne rigole pas avec la sécurité. Les maitres-nageurs (tous des petits jeunes) prennent leur rôle très au sérieux. La grande chaise obligatoire, elle est là. Le maître-nageur ne se déplace JAMAIS sans la bouée de sauvetage et s'il est assis, elle est sur ses genoux. Que la piscine fasse 10m ou qu'elle en fasse 100. Ca discute un peu quand un maître-nageur vient prendre la relève mais le regard est toujours sur le bassin.

En France, c'est différent. Bien trop souvent, il suffit d'un regard vers le maitre-nageur pour comprendre qu'il s'ennuie ferme et qu'il rêverait d'être partout sauf ici. Ca, c'est quand vous arrivez à l'identifier.

1ère piscine testée à mon retour, grande piscine, beaucoup de lignes, entourée de gradins... à mon arrivée, j'ai cherché, en vain, les maitres-nageurs. Ce n'est qu'une fois en train de faire mes longueurs que je les ai repérés : en haut des gradins, tous regroupés, en train de se fendre la poire et clairement pas très soucieux de la surveillance du bassin. Je me suis bien demandée combien de temps ils mettraient à identifier, réagir et atteindre une personne en danger (d'autant plus située de l'autre côté de la piscine). J'ose espérer que ce n'est qu'un cas isolé.


Fatiguant tout ça ? Et on ne s'est pas encore jeté à l'eau ! On fera le grand saut, au prochain épisode. Stay tuned! En attendant, étonnés par les différences US-FR ? Anecdotes de vestiaires à partager ? N'hésitez pas !


Ce serait sympa qu'on soit un peu plus nombreux par ici : chaîne YouTube. Abonnez vous !

Et n'oubliez pas de me suivre sur Instagram, Facebook, Pinterest et Hellocoton.

Prochaines courses

  • NONE

Miles / km

  • 1 mile = 1.6 km / 1 km = 0.6 mile
  • 5K = 3.1 miles
  • 10K = 6.2 miles
  • half marathon = 13.1 miles = 21.1 km
  • marathon = 26.2 miles = 42.2 km