Première course - DONE !

Yeeeaaahh hheeeyyy !!! Objectifs atteints !
Première course de ma vie (j'compte pas les cross des années collège, ok ?), et ceci à Central Park... que demander de plus ? Alors, je vous le fais à l'américaine : A-MA-ZING !!
C'est parti pour la récap.

Samedi soir, pour être honnête, je n'étais pas vraiment stressée. J'avais bien dormi la veille sachant que la dernière nuit serait, que je le veuille ou non, bien agitée. Mon planning était tout prêt : douche - repas - préparation des affaires - au lit avec un film.
Repas obligatoire avant une course : des pâtes.

Checklist des affaires pour ne pas avoir à le faire le matin même... (j'ai pas poussé le vice jusqu'à vous mettre la p'tite culotte avec... mais sachez qu'elle était prête aussi !)

Je n'ai pas très bien dormi... normal. Et quand le réveil a sonné, j'étais debout dans la seconde qui a suivi. Pourtant, c'était un petit peu tôt pour un dimanche matin.

La première chose que j'ai faite a été de vérifier le temps dehors : ciel bleu, grand soleil et une petite brise.
Petit déjeuner léger, habillage, dernier check pour ne rien oublier et, à 7h05, j'étais dehors à attendre le bus car le départ de la course était de l'autre côté de Central Park par rapport à chez moi.
A ce moment-là, je n'étais pas vraiment stressée, mais plutôt excitée de voir comment ça allait se dérouler.
En arrivant à Central Park, il m'a suffit de suivre les gens pour arriver au départ de la course. 4600 coureurs, ça ne se rate pas !
Je ne connaissais personne. J'avoue que j'aurais aimé partager ça avec quelqu'un. L'ambiance était très sympa. La course étant en l'honneur du Portugal et le jour de la fête des pères, il y avait beaucoup de monde aux couleurs du Portugal, portant des T-shirts inscrits "happy father's day"... ou les 2 !

A 7h45, je me suis dirigée vers mon "corral". Apparement, c'est comme ça qu'on dit. Les numéros de dossards sont rangés par vitesse de course, et des couleurs sont données par tranche de numéros. C'est ainsi que l'on est organisé au départ de la course. Je me suis retrouvée dans le corral bleu. Lors de mon inscription, j'avais donné un temps en fonction de mes courses dans Central Park. Mon meilleur temps étant dans les 8"45' au mile, mais n'étant pas vraiment sûre de la distance, j'avais donné 8"55' (ouais... pas 9", hein... j'aime faire compliqué... ppfff).
Une fois entourée des coureurs, dans l'attente du départ, j'ai vraiment commencé à stresser !
Plus l'heure approchait et plus les gens se serraient... et ma gorge se nouait !
Le départ a finalement été donné devant. Quelques secondes après, on a commencé à avancer en marchant... puis, de plus en plus vite, et c'était parti pour la course ! C'est assez bizarre car on se sent comme dans un troupeau. Ca avance, on avance. On est emporté par la vague.

J'ai lancé mon chrono en franchissant la vraie ligne de départ, et c'était parti !
J'avais un peu peur de ne pas arriver à gérer mon rythme en étant emportée par les coureurs autour. Je ne voulais pas partir trop vite non plus. Mais, j'ai trouvé le rythme très lent au départ, alors j'ai dépassé pas mal. Il faut dire aussi que la course commençait directement sur de la montée. Je pense que ça a pas mal filtré.
Je n'ai pas trop senti passer le premier mile. C'est tellement bizarre de se retrouver dans cette vague de coureurs qui avancent tout autour de toi. Tu ne vois rien du circuit devant toi car il y a trop de monde. Tu te concentres sur les gens pour arriver à zigzaguer pour ne pas perdre ton rythme. Et quand le marqueur du premier mile est arrivé, je me suis dit : "oh tiens, j'ai déjà monté tout ça ?". J'ai regardé ma montre. J'ai vu que j'étais un peu plus rapide que d'habitude. Je n'ai pas voulu casser mon rythme car ça passait bien jusqu'à présent. J'ai donc continué sur ma lancée en me concentrant surtout sur mon souffle car j'avais la gorge nouée et très sèche depuis le stress du départ.
Le 2e mile était encore en montée et marquait le tournant vers le côté Est de Central Park. Un poste eau à chaque marqueur de mile, je ne me suis jamais arrêtée car je n'avais pas vraiment soif. Par contre, j'ai trouvé qu'il faisait chaud... heureusement que ce n'était pas en Juillet !
Une fois Central Park traversé d'Ouest en Est, c'était parti sur le 3e et 4e mile et la descente vers le Sud. La descente de Cat's Hill est arrivée en vue. Je commençais à sentir que j'étais quand même au-dessus de mon régime habituel. Je savais aussi que ce qu'il restait à parcourir n'était pas de tout repos car beaucoup de faux plat. J'ai tenté de reprendre de l'énergie sur la descente avant d'affronter le dernier mile.
Le 5e et dernier mile a été le plus difficile. J'avais vraiment chaud et le souffle court. M'enfin, je n'allais pas ralentir maintenant ! J'ai été contente de voir l'arrivée. Dernier petit effort, et voilà, c'était fini ! J'ai regardé mon chrono : un peu moins de 43 minutes. Super !

A l'arrivée, on n'a pas le temps de souffler qu'on nous tend un énorme bagel, un fruit, des boissons. Je me suis retrouvée, dans les 5 minutes qui ont suivi, les bras complètement chargés ! "C'est sympa, franchement, mais là, le bagel, il va pas passer ! Laissez-moi souffler 30s !"
J'ai traîné un peu pour voir les premiers être récompensés. Puis je suis rentrée tranquillement à pieds en profitant de Central Park.

Conclusion : cétait vraiment bien ! Pendant la course, je me suis dit : "franchement, c'est dur... mais tu vas voir qu'après, tu vas encore oublier et vouloir en faire d'autres !" Je rigolais toute seule en pensant ça ! ... et je savais bien que j'avais raison !

Et pour finir, mon résultat :

4630 coureurs dont 1713 femmes et 364 dans ma tranche d'âge

Je suis contente de moi car j'ai tenu toute la course, sans m'arrêter, et en faisant un meilleur temps que d'habitude.
Sympathique première course... j'espère qu'il y en aura d'autres !

Prochaines courses

  • NONE

Miles / km

  • 1 mile = 1.6 km / 1 km = 0.6 mile
  • 5K = 3.1 miles
  • 10K = 6.2 miles
  • half marathon = 13.1 miles = 21.1 km
  • marathon = 26.2 miles = 42.2 km